L'informatique pour les indépendants, les PME et les associations
L'informatique pour les indépendants, les PME et les associations

Créer un site internet. Pourquoi ? Comment ? Combien ?

Vous envisagez de créer ou de renouveler un site internet pour votre entreprise ou votre association. Voici un article en six points pour vous aider à cerner votre projet.

Un site web, combien ça coûte ?

Commençons par la question fondamentale : le coût. Je vais vous faire une réponse de Normand : ça dépend… Ça dépend de sa taille (le nombre de pages), de la complexité technique (uniquement un site avec du contenu de type page et/ou article ou bien avec des fonctionnalités), de son design (animations, images, structure des pages…), de son éventuelle intégration avec d’autres systèmes et enfin des formations et du support dont vous aurez besoin.

Si votre budget est inférieur à 1.000€, je vous conseille de plutôt le faire vous-même! L’installation technique d’un site WordPress de base, par exemple, ne prend pas plus d’une heure ou deux. Ce qui prend du temps, ce sont les contenus, les images et… les détails. Comme toujours, le « diable est dans le détails ». Faites-le vous même, oui! Mais préparez-vous à y passer du temps.

Il existe des solutions encore plus simples que WordPress, mais plus limitées : la création de site en ligne. Faites une recherche sur Google « création site web facile en ligne ».

Exemples de prix

Site internet de base (trois ou quatres pages), graphisme simplifié2 jours1.000€
Création d’un logo et d’une charte graphique (par un graphiste) pour votre société et intégration dans votre site internet4 jours2.000€
Intégration d’une fonctionnalité, par exemple un formulaire de demande d’adhésion de trois pages.1 jour500€
Mise en page de dix pages (vous fournissez le contenu et les images), y compris correction des textes.2 jours1.000€
Installation d’un module SEO et optimisation de dix pages (vous fournissez le contenu)2 jours1.000€
Installation et configuration d’un thème graphique avancé, navigation, images, éléments graphiques et structurels spécifiques sur un site de 20 pages2 jours1.000€
Bien entendu, ces prix sont à titre purement indicatifs et ne constituent en aucune manière un engagement de notre part.

Définissez vos objectifs

Ceci étant dit, la première vraie question est : pourquoi désirez-vous créer un site internet ? Parce que tout le monde le fait, à commencer par vos concurrents! D’accord… J’ai mal posé la question. Je reformule : dans quel but désirez-vous créer un site internet ? Quels objectifs désirez-vous atteindre ?

Un site internet, c’est un outil de communication. Et comme n’importe quel outil, il n’est rien sans la matière et le savoir-faire! A quoi sert un poste à souder si vous n’avez pas d’acier à assembler et si vous ne savez pas vous en servir ? Un site internet est donc un outil qui sert à communiquer. Toute communication poursuit un but.

La question devient: quels buts poursuivez-vous à travers la mise en place d’un outil de communication internet ?

Désirez-vous toucher de nouveaux clients potentiels, vendre des produits en ligne (voir mon article Vous envisagez de vendre vos produits en ligne), offrir des services à vos clients, partager de la connaissance, recruter des collaborateurs… ? Les possibilités sont infinies mais il est indispensable que vous les définissiez le plus précisément possible.

Exemples d’objectifs pour le site internet d’une ASBL: expliquer ses activités (des stages pour enfants en y intégrant des personnes porteuses de handicaps dans le cadre d’une ferme…) , montrer comment ces activités se déroulent, donner envie aux parents d’inscrire leurs enfants, permettre l’inscription en ligne, informer les mécènes des projets en cours pour lever des fonds…

Qui sont vos clients ?

Vous avez clairement défini vos objectifs. C’est le moment de valider qu’ils sont en phase avec la réalité, qu’ils correspondent à une demande, à un besoin de vos clients, ou que ces clients existent et attendent ce que vous leur proposez. C’est une étape clé car vous réaliserez peut-être qu’une idée qui vous semble excitante n’a aucune connexion avec la réalité du marché.

L’étape suivante consiste à définir le profil type de vos clients.

Ne vous contentez pas d’une description impersonnelle comme « une personne qui veut installer une nouvelle cuisine ». Mettez-vous dans la peau de ce client et imaginez le scénario qui se déroule dans sa tête, y compris les aspects non verbalisés. Imaginez que votre client est un homme de trente ans. Il travaille depuis cinq ans. Il vit avec sa compagne. Leurs revenus augmentent. Ils viennent d’acheter une maison. Ils sont excités par leur projet de vie commune et par l’aménagement de leur nouvelle maison. Il attend sa compagne à la sortie du boulot. Avec son Smartphone, il cherche dans Google « cuisine équipée pas chère à installer soi-même ». Car il sait que s’il monte la cuisine lui-même, il passera pour un héros aux yeux de sa compagne… Ne riez pas, c’est réellement le genre de description dont vous avez besoin parce qu’elle vous donne de nombreuses indications pour votre projet.

Ces profils types sont précieux car ils vous permettront de vous mettre à la place de votre client et d’imaginer son comportement lorsqu’il consultera votre site. Que cherche-t-il ? Quel type de communication aura un impact positif ? Comment allez-vous lever les freins pour qu’il prenne finalement contact avec vous ?

Les étapes clé de la phase de réalisation

Trouver et enregistrer un nom de domaine, si ce n’est déjà fait. Procéder à l’installation et à la configuration technique de base du site.

Définir l’identité graphique. Ce ne doit pas forcément être complexe, mais vous devez la définir. La charte de couleurs, la typographie, votre logo, la structure générale du site (menu de navigation, structure de la page d’accueil, structure des autres pages, en-tête et pied de page…).

Le contenu. C’est LE gros morceau. C’est ce qui prendra le plus de temps, et de loin. Par contenu, j’entends le contenu rédactionnel proprement dit et la structure de ce contenu: son organisation logique pour que vos visiteurs et clients s’y retrouvent naturellement.

Les fonctionnalités. Des outils comme WordPress gèrent du contenu. Mais si vous avez besoin de fonctionnalités, ce ne sera pas suffisant.

Le peaufinage. Comme je l’ai dit plus haut, le diable est dans les détails. Cette étape consistera en quelques aller-retours entre vous et le créateur du site.

Faire connaître votre site

Sa vie quotidienne

Évaluez la fréquence de mise à jour de votre contenu en fonction des objectifs de votre site et des autres impératifs liés à votre entreprise (par exemple, la mise à jour des prix). Sur cette base, évaluez les ressources que vous devrez attribuer. Attention aux sites qui ne sont pas à jour. Un exemple vécu récemment: j’ai voulu contacter une association avec laquelle j’ai travaillé il y a quelques années. Je suis allé sur leur site internet, dans la rubrique équipe. Cinq personnes que je connais y apparaissent. En réalité, plus aucune ne travaille pour cette association… Pensez aussi aux mises à jours logicielles, si importantes pour éviter d’exposer votre site au hacking.

Me rencontrer pour en parler ?

Sans aucun engagement